Mes textes : 30 janvier 2015

Le corps

klimt_-_herabblickendes_macc88dchen

Le corps en os
Se perd.
Les matins – les matins toujours.
Rassembler le corps.
Soulever le corps.
Déplacer le corps.
Nourrir le corps.
Allonger le corps.
Et puis les nuits – les nuits toujours.
Le corps se tourne.
Le corps s’étend.
Le corps s’ennuie.
Le corps se replie.
Le corps se détruit.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s