Mes textes : 13 mars 2014

Les histoires des grands voyageurs

tumblr_inline_nj1tl4rqve1t3kdp8

Les grands voyageurs disparaissent
Engouffrés par les trains.

Au loin encore, toujours au loin
Les sols noirs et les ventres fertiles
Au loin encore, toujours au loin
Les trains manqués
Les voyages avortés

Les grands voyageurs, eux
diparaissent
Et ne laissent, d’eux
au loin encore, toujours au loin
qu’imaginaires
de cette terre trop brune

Les grands voyageurs
inventés, façonnés

Glaise, glaise…

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s