Mes textes : 4 juillet 2012

Anna IV

tumblr_inline_nj1s4iheko1t3kdp8

Oh Anna, te revoilà encore
Sur les chemins, blancs de pierre
Au bord de l’eau les yeux

Oh Anna, ces grands yeux noirs encore
Les chevilles au ruisseau
Le courant et les abandons bleus
Tout contre le ciel ta peau

Oh Anna, ta peau si pâle encore
Les mains à travers les roseaux
Le souffle et les amants rieurs
Au creux du vent ta voix

Oh Anna, ta voix si claire encore
Sur les chemins, blancs de pierre
Oh, Anna, encore.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s