Samoussas au tourteau et à la butternut

Bonjour, bonjour !

Voici une première recette, trouvée comme souvent par ici, que j’ai un peu modifiée, histoire de lui donner une petite touche personnelle, mais grosso-modo, cela ne change pas beaucoup. Lors de votre visite chez le poissonnier, n’hésitez pas à demander un tourteau femelle, car elles sont généralement plus pleines que les mâles, et leur chair est plus fine.

La recette est assez longue (comptez deux bonnes heures), mais le résultat vaut le coup.

Bon courage !

.


IMG_20151010_130722


Liste des ingrédients (pour une vingtaine de samoussas)

  • un beau tourteau VIVANT de 600 grammes
  • une feuille de laurier
  • une branche de thym
  • sel, poivre
  • deux petites gousses d’ail
  • un citron confit au sel (on les trouve au marché, chez les vendeurs d’olives)
  • un citron frais
  • de l’huile d’olive
  • de l’huile de pépins de courge
  • deux branches de coriandre fraîche
  • une courge butternut de taille moyenne
  • une belle échalote
  • 30 à 40 grammes de beurre
  • du paprika doux (ou piment doux)
  • sel, poivre, 
  • de la pâte filo (ou des feuilles de brick)
  • 25g de beurre

Préparation du crabe

Remplissez une grande marmite d’eau salée et ajoutez le bouquet garni. Mettez le tourteau dans l’eau froide, couvrez et portez à ébullition. La méthode semble cruelle, mais mon poissonnier m’a fusillée du regard lorsque je lui ai avoué que je le mettais dans l’eau bouillante pour limiter les souffrances de la bestiole. Une fois les premiers bouillons apparus, il faut laisser le tourteau cuire à feu doux pendant 20 minutes environ.

Sortez-le ensuite et mettez-le dans un grand volume d’eau froide pour stopper la cuisson. Attendez qu’il refroidisse, puis vous pouvez commencer à le décortiquer. C’est long. TRÈS long. Pour plus de précisions, je vous conseille d’aller voir par , c’est très bien expliqué.

Mon petit plaisir personnel : faire revenir la chair du crabe à la poêle, avec de l’huile d’olive et du paprika doux, jusqu’à ce qu’il soit bien doré.

Mettez ensuite le crabe dans un saladier avec le jus du citron frais, la coriandre et l’ail hachés, le citron confit taillé en brunoise, cinq belles cuiller à soupe d’huile d’olive, et cinq autre d’huile de pépin de courge. Mélangez bien, couvrez, et posez le tout en bas du frigo pendant 20 minutes mininum. 

Préparation de la courge

Coupez la courge en deux, dans le sens de la longueur et videz les graines. Ne les jetez pas forcément, car vous pouvez les faire sécher et les manger à l’apéro. Pelez la courge et coupez-la en petits dés. Le processus étant long et périlleux pour vos doigt, vous pouvez aussi inverser la marche à suivre et coupant d’abord des lanières, qui seront plus faciles à peler qu’une courge entière.

Dans une casserole à fond épais, faites fondre 35 grammes de beurre (vous pouvez aussi mélanger 15 grammes de beurre avec une peu d’huile d’olive). Faites revenir l’échalote émincée et ajoutez les cubes de butternut.

Laissez cuire à découvert durant 20 minutes, puis passez le tout au moulin à légume. La purée doit être sèche. Si cependant elle vous paraît TROP sèche, n’hésitez pas à ajouter une peu d’eau (ou de crème fraîche).

Préparation des samoussas

Sortez le crabe du frigo et incorporez la purée à la marinade. Vous devez obtenir une pâte un peu collante. Rectifiez l’assaisonnement en sel, poivre et paprika.

Sortez la pâte filo et découpez des bandes de 6cm de largeur (mais vous pouvez faire plus petit ou plus grand, tout dépend de la taille désirée).

Pour chaque samoussa, vous devrez superposer deux bandes que vous aurez enduites de beurre au préalable à l’aide d’un pinceau. On est d’accord, c’est un carnage et on en a foutu partout. Posez une bonne cuiller à soupe de farce à l’extrémité d’une bande et pliez en triangle. Ok, ok, allez voir par pour le pliage, la vidéo fait peur, mais on comprend bien le principe.

Cuisson

Les samoussas vont être cuits en deux temps : d’abord, vous allez les colorer à la poêle avec une peu d’huile d’olive en les retournant régulièrement, car une fois qu’ils sont dorés, ils brûlent vite. Ensuite, vous les passerez au four durant 10 minutes, thermostat 200, sur une grille avec du papier cuisson.

Attention, à la sortie du four, les samoussas sont très, TRÈS chauds. Donc il faut attendre pour les manger et non se jeter dessus comme un goinfre au risque de se faire très mal à la langue, hein.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s