Mes textes : 13 novembre 2014

Camille et Lou

tumblr_inline_nj1u46k4hs1t3kdp8

Ensemble, nous partons.
Au-delà.

Nous quittons cet air doux,
Les regards sucrés
Et les pièges de pastel.
En arrière,
La tiédeur de septembre.

Plus loin, trop loin:
La violence
            Celle qui brûle et nous enchaîne
Les bruits
            Ceux qui éclatent
Les odeurs
            Qui nous pourchassent.
Devant,
Les yeux avides,
Le ventre creux.

Au-delà.
Ailleurs, en tout cas.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s