La promenade… musicale !

Attaquée par une avalanche de maladies de saison en tout genre, impossible de vous présenter une réelle balade. En revanche, pour me rattraper, je vous propose une promenade musicale avec les albums qui accompagnent les journées au fond du lit : de celui qui donne du peps à celui qui nous aide à nous reposer, en passant par celui qui nous fait voyager, ou encore celui qui nous distrait, sans oublier bien sûr celui qui nous intrigue…

Voici donc mon top 5 du moment !

 


Capture d'écran 2016-03-27 20.28.41


 

Angus & Julia StoneAngus & Julia Stone

Pour commencer, voici l’album éponyme d’Angus et Julia Stone, dont les voix douces, sans réelle puissance, mais non sans relief, nous ancrent dans un univers cosy, harmonieux et langoureux.

La chanson en lien : « A Heartbreak », avec la légèreté de la pop, qui envoie promener les soucis.


Christine and The QueensChaleur humaine

Christine and The Queens m’intrigue : cette voix charnelle, cette pochette d’album androgyne, ces textes alternativement en français ou en anglais… Tout semble facile, aller de soi, pourtant il y a dans sa musique comme dans sa performance vocale une précision qui me renverse. Pop, rock, avec des accents d’electro, Christine and The Queens nous touche tant par ses mélodies mélancoliques que par ses textes mystérieux et profonds.

La chanson en lien : « Saint Claude », voyage en bus, évoque la colère, la honte, la culpabilité et l’impuissance.


ClarikaDe quoi faire battre mon coeur

Voici donc l’album qui me distrait, car s’il y a une chose que Clarika sait faire, avec sa voix un peu grave, parfois hésitante, souvent aérienne, c’est raconter des histoires, comme celle de Georgette et Bernard « qui quand ils se sont vus vieux, se sont dit adieu » au Lutécia ; ou encore celle, plus mélancolique, de l’inaperçue, jeune fille fragile qui disparaît.

La chanson en lien : « Je ne te dirai pas », pleine d’humour, qui énumère de manière touchante tout ce que l’on se retient de dire lors d’une rupture douloureuse.


Dominique AEleor

Mon gros coup de coeur du moment : la voix de Dominique A, aux accents parfois féminins, nous fait voyager à travers le monde dans ses textes parfois énigmatiques mais jamais hermétiques. Il nous enveloppe dans son lyrisme, pudique mais néanmoins assumé, pour nous emporter dans un autre univers, touchant et poétique.

La chanson en lien : « Cap farvel », qui nous raconte l’histoire de ce couple qui décide de plonger du haut d’un rocher, la plus belle de l’album.


Jeanne AddedBe Sensational

Pour finir, l’album qui redonne la pèche ! Rien de tel que l’électro pour vous remettre sur pied, mais pas n’importe quoi, s’il vous plaît. La musique de Jeanne Added a un parfum de musc, ou de lila, selon la chanson : comme eux, elle est entêtante.

La chanson en lien : « Miss it all », pas la moindre idée de ce que cette chanson raconte, j’aurais dû mieux bosser mes cours d’anglais, mais sa mélodie obsédante ne peut laisser indifférent.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s