Mes textes : 10 mars 2011

Les funambules

funambules

Elvire s’envole dans les airs
Et invite les rêveurs
A suivre ses envies

Et Elvire évanouie
Des vies ensevelies
Enlève au vide son ennui

Elvire enlevée aux vivants
Ou bien avalée par le vent
Qui sait? Elvire, seulement…

Elvire s’évertue à ne vivre qu’ailleurs
Et volute éventée
S’évapore en fumée
Sitôt que les voleurs
Veulent enlever Elvire
A son monde inventé

Elvire s’envole
Et invite les rêveurs
A vivre dans le vide
Funambules

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s