Mes textes : 20 avril 2012

Anna III

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Oh Anna – la pluie
Je pars et —
Oh la pluie encore
et aussi les heures au loin.
– C’est moi.
Ton corps envolé
Les yeux et…
La pluie toujours.
Derrière nous les heures.
Après / le gouffre que même la pluie n’atteint pas.
Anna, oh, Anna, cette pluie.
Et les paupières ombrées.
C’est moi – je pars –
Et toi pourtant.

Les ailes de l’avion sont grises et blanches et aussi oranges.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s